La bière stout, vous savez ce que c’est ?

L'actualité musicale

La bière stout, vous savez ce que c’est ?

Bière stout

Au nombre des bières les plus répandues à travers le monde, une est particulièrement connue pour sa teneur en grains très torréfiés : il s’agit du stout, boisson particulièrement brassée de couleur noire qui a fait le bonheur de nombreux consommateur. Envie d’assouvir votre soif avec une boisson ? Nous allons vous faire faire un petit tour dans l’univers de cette bière aux saveurs variées à travers ses origines et ses composantes.

La bière stout : historique

Pour être un peu plus précise, au cours du 18e siècle, une bière du nom de Porter a fait son apparition dans les brasseries et autres coins de vente. Connue au départ sous l’insigne Entire, elle était de couleur noire pure et provenait d’Angleterre précisément de la ville de Londres. Grâce à son gout particulier et rafraîchissant, elle gagne du terrain auprès d’une classe de personnes appelées Porter. C’est ce qui lui a valu ce nom. L’histoire suivait son cours et après la Seconde Guerre mondiale, une bière stout va bien connaitre sa période de gloire tant sur le territoire d’origine que hors des frontières. En effet, elle a connu un succès considérable en Irlande au point ou plusieurs sources attribuent son invention à ce pays. Comme l’indique la signification de stout (fort ou fier), cette bière va montrer sa force à travers une concurrence rude livrée aux autres produits jusqu’à s’imposer en tant qu’appellation unique pour designer la bière.

Un stout : de quoi s’agit-il exactement ?

Très amer, le stout est une bière qui est fabriquée avec des malts torréfiés. C’est surtout ce qui lui confère sa couleur foncée et son épaisseur de grande envergure. Pour permettre à tous les consommateurs d’en avoir pour leur compte, il existe plusieurs catégories de stout.

L’IPA

Dans la grande famille des stouts, l’india Pale Ale ou IPA s’intègre comme une bière avec une forte teneur en alcool. Elle jouit d’une fermentation optimale et provient des usines de fabrications anglaises qui l’ont mise sur le marché pour assouvir l’envie de boire de leurs colonies basées en Inde au XVIIe siècle.

Très tendance, l’IPA est de plus en servie en festival. Le Hellfest par exemple a brandé sa propre bière IPA.

La lager

Moins fermentées que l’IPA, elles sont de couleurs blondes ou brunes avec des caractéristiques plus ou moins intéressantes. En effet, la lager est connu pour sa capacité de résister au temps lorsqu’elle est bien conservée et son caractère léger et avec moins de houblon. D’origine allemande, plus précisément de la Bavière, elle est aujourd’hui très populaire.

L’irish stout

L’irish est un genre de stout sec, avec saveur proche de celle du café et une amertume importante. En revanche, le taux d’alcool qu’il contient est réduit à 4,5%.

Les Sweet stout

Encore appelé Milk stout, le Sweet est le contraire parfait de l’Irish. En effet, ce sont des bières ayant un gout sucré, car fabriquées avec des composants plutôt doux tels que le lactose, la crème, etc. avec un taux d’alcool de 6%, sa consommation donnerait l’impression de boire du lait.

L’Imperial Russian

Ici le taux d’alcool est plus élevé (10%). Ce n’est d’ailleurs pas une surprise qu’elle soit la boisson la plus forte dans la famille des stouts. En plus de sa teneur en importante en alcool, il est moins crémeux et très houblonné.

Les bières stout sont composées de quoi ?

Pour apprécier un produit dans son entièreté, il faut bien le connaitre à travers les ingrédients qui le composent. Parlant de bière, le stout dans sa composition générale rassemble l’eau, le malt, le houblon, le café et le cacao.

Il fallait vous faire découvrir la bière stout dans tous les compartiments. Vous trouverez à coup sûr votre coup de cœur parmi la grande famille de cette boisson existante sur le marché. Adoptez-le et bonne dégustation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *