Les accessoires à ne pas oublier en festival de musique

L'actualité musicale

Les accessoires à ne pas oublier en festival de musique

festival de musique

Aller en festival ressemble parfois à une petite aventure. Plus jeune, les colonies de vacances et les camps de scouts nous invitent à découvrir la vie en autonomie. Plus tard, c’est en festival de musique que ça se passe avec la musique et l’apéritif en plus ! Pour réussir son événement, rien de tel que d’être bien équipé. Pour vous aider à bien préparer votre rendez-vous, on vous a concocté une liste des accessoires de festival à ne pas oublier !

Un plaid à capuche pour rester au chaud

Première recommandation de la liste c’est le plaid à capuche, équipement ultime que vous devez absolument avoir dans votre sac.

Généralement, un festival se déroule sur plusieurs jours et se termine souvent tard dans la nuit. Cela veut dire que même si on est en plein coeur de l’été, on peut avoir un peu froid. Surtout si on rentre sur le site en t-shirt et en short parce que à 14h on pouvait profiter d’un soleil de plomb.

Le bon plan, c’est d’avoir avec soi un plaid à capuche comme ceux proposés par Syko Rave que l’on recommande chaudement !

Ceux-là, en plus d’être confortables et pratiques offrent en plus des designs magnifiques, parfaitement adaptés aux univers de festival, de l’ambiance électro aux musiques du monde.

Le soir ou le matin, avant ou après les concert, il suffit de se glisser dedans pour se sentir bien au chaud comme dans son salon. C’est parfait pour les journées ou les nuits un peu fraîche.

Le top, c’est qu’on peut l’emmener sur le site, roulé dans son sac. Quand la nuit commence à tomber, on se glisse dans le plaid à capuche pour se mettre au confort.

L’indispensable batterie externe

Si votre festival se déroule en rase campagne ou au fond du terroir breton, vous aurez surement remarqué que votre téléphone ne capte pas. Et même lorsqu’il capte, il n’est pas rare que le réseau soit saturé en raison de tous les festivaliers qui tentent de se retrouver les uns les autres.

Ce phénomène a un impact indirect sur votre smartphone : il consomme la batterie à toute vitesse, votre téléphone cherchant en permanence à se relier au réseau.

Et évidemment, même si de plus en plus de festivals proposent des prises de recharges, soit il faut faire la queue pendant des heures, soit on doit accepter de terminer l’événement sans téléphone.

Une solution toute simple consiste alors à garder sur soi une batterie externe qu’on prendra le temps de recharger avant l’événement. En fonction de la capacité de celle-ci exprimée en Mha, vous devriez avoir de quoi recharger entre 1 et 5 fois votre appareil environ.

Attention cependant à ne pas la laisser en plein soleil au camping du festival : ces accessoires n’aiment pas la chaleur.

Le petit tabouret à trois pieds en toile

Après avoir passé la journée à marcher des kilomètres pour passer du stand de tickets à celui des sandwichs, sans parler des concert, les jambes commencent à se faire lourdes. Même si vous avez pris le temps de vous équiper d’un plaid à capuche pour pouvoir vous reposer au chaud, en fin de journée, s’asseoir peut être un peu douloureux, surtout après 3 jours à danser en rave ou à pogoter en festival de métal.

Notre recommandation, c’est de prévoir un tabouret tripod et pliable, très facile à transporter qui peut même se glisser dans une grosse poche sur le site du festival.

Ces modèles sont plutôt destinés à la pêche. On évite la grosse chaise de camping intransportable et on peut malgré tout un peu partout profiter d’une vraie assise.

Rien de tel pour se glisser sous sa capuche, passer quelques coups de fils sur son portable rechargé avant d’affronter la journée de festival suivante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *